Retrouvez l'édito du Fil des Communs !

2022 : avant le qui, le quoi

Malgré la une 100 % masculine de Libé, il ne faut pas désespérer à gauche comme dirait l’autre. Les universités d’été des différentes formations politiques des gauches et des écologistes, d’EELV au PCF en passant par les « amfis » de la FI ou même du PS, n’ont pas donné lieu à l’incartade habituelle. Si personne n’était…
Lire la suite

Comment saboter une pipeline ? Andreas Malm

Sous le titre provocateur, le dernier livre de Andreas Malm est une réflexion stratégique puissante pour la période. Sorti aux éditions La Fabrique, au début de l’été, cet ouvrage court et au style agréable vient questionner le mouvement climat et sa stratégie, au moment où la propagation de la Covid-19 a mis temporairement en pause,…
Lire la suite

Malheurs Factuels

Valeurs Actuelles, geignard hebdomadaire de la droite fascisante, s’est une nouvelle fois roulé dans la fange abjecte du racisme. Incapable de se confronter à un réel qui ne sied pas à la délusion(1) que vivent contributeurs et lecteurs de ladite publication, un journaliste écrivant sous le pseudonyme d’Harpatus a emprunté à la fiction pour étaler…
Lire la suite

De droite et en même temps de droite

Emmanuel Macron nous avait habitués à de tonitruants coups de com’ pour mettre en scène les différents actes de son quinquennat. Il devait relever un défi de taille : apparaître disruptif dans la continuité. Mais le remaniement de ce début de semaine inspire plutôt le flop, on a envie de dire « tout ça pour…
Lire la suite

Clémentine Autain a lu « La fabrique du consommateur » d’Anthony Galluzzo

C’est une histoire fulgurante. « En deux siècles seulement, la communauté paysanne autarcique s’est effacée pour laisser place à une myriade de consommateurs urbains et connectés », écrit d’emblée Anthony Galluzzo. Le spécialiste des cultures de consommation a retracé dans un livre passionnant deux siècles de constitution du pouvoir marchand. Des premiers grands magasins aux…
Lire la suite

La crise qui vient est déjà arrivée

Depuis la période de confinement, le spectre d’une crise économique majeure hante les annonces politiques. Sans la répétition d’un scénario où le krach boursier est suivi d’une tempête financière qui emporte banques et compagnies les unes après les autres, l’étrange crise semble suspendue, décalée à la rentrée. En tout cas, il en est ainsi sur…
Lire la suite