Retrouvez l'édito du Fil des Communs !

Tyrannie du peuple ou tyrannie du capital ? (extraits, Jaurès, 1894)

« Nous les avons souvent entendues, les grandes paroles contre la tyrannie du peuple ! Et pendant qu’on la dénonce, on maintient la tyrannie réelle du capital. Je n’ai pas entendu dire que depuis un siècle le peuple ait abusé des forces qui étaient dans ses mains ; c’est lui, en somme, qui a aidé,…
Lire la suite

Un pacte avec le diable

©Samuel Kirszenbaum La politique a horreur du vide, surtout à gauche. Les initiatives se multiplient donc. Après la proposition de nouvelles primaires par Benoit Hamon, véritable usine à gaz aux contenus incertains, voici celle beaucoup plus sérieuse de Nicolas Hulot et Laurent Berger. L’ancien ministre d’Emmanuel Macron et le dirigeant de la CFDT entourés d’une…
Lire la suite

Entretien sur l’Algérie avec Pierre Puchot

Entretien sur l’Algérie avec Pierre Puchot,  reporter spécialisé sur le Moyen-Orient et journaliste indépendant. 

« Ne me libérez pas, je m’en charge »

Dessin de Miss Lilou (http://dessinsmisslilou.over-blog.com/) Bureau lambda. Devant la machine à café. Décoration minimale. Trois personnages de genre indifférent pour l’histoire. Personnage 1 – Franchement, en France, en 2019, c’est dingue ! Juste avant la journée des droits des femmes. On rêve…  Personnage 2 – Tu m’étonnes. Quand tu penses aux décennies de luttes féministes… Personnage…
Lire la suite

Introduction à une poétique du divers, Edouard Glissant

Introduction à une poétique du divers, Edouard Glissant Le monde se créolise, c’est-à-dire que les cultures du monde mises en contact de manière foudroyante et absolument consciente aujourd’hui les unes avec les autres se changent en s’échangeant à travers des heurts irrémissibles, des guerres sans pitié mais aussi des avancées de conscience et d’espoir qui…
Lire la suite

Clara Merienne a vu «Sorry to bother you»

« Pardon de vous déranger ! » C’est ainsi que commence chaque conversation téléphonique de Cassius, dit Cash, essayant de vendre n’importe quoi par téléphone. Mais c’est surtout le réalisateur Boots Riley, un rappeur et militant communiste afro-américain, qui, à travers ce premier film, dérange en affirmant un anticapitalisme corrosif dans l’Amérique de Trump. Tout…
Lire la suite