Retrouvez l'édito du Fil des Communs !

Baron Noir : Une saison 3

Les aficionados de la série ont dû attendre plus d’un an pour que sorte l’ultime saison de la série politique française la plus réussie de la décennie. La première saison nous avait embarqués dans la politique des magouilles, sous fond de batailles de lignes politiques dans feu l’antre de Solférino puis l’Elysée. Kad Merad incarne…
Lire la suite

Le radeau de la Méduse

Avec Macron, ça marche ou ça se casse. Pas de fronde tiède ou de mise en scène du désaccord, on s’en va bon an, mal an, grossir les limbes des non-alignés du parlement. Une quinzaine de députés LREM ont en effet quitté le groupe et le parti depuis le début de la mandature, six autres…
Lire la suite

E3C, la mobilisation prend de l’ampleur

Depuis le fin janvier, des élèves, des professeurs et des parents d’élèves manifestent devant les établissements leur opposition aux E3C, ces nouvelles épreuves du bac Blanquer. Le stress des élèves, la peur du zéro sont là mais la conscience du danger de cette réforme du bac l’a emporté, et la mobilisation prend de l’ampleur. Je…
Lire la suite

Trump, Alain Badiou

Trump, Alain Badiou Dans ce dernier ouvrage du très prolifique philosophe français, nous sont données à lire deux conférences qu’Alain Badiou a données aux États-Unis, quelques temps après l’élection de Donald Trump. Elles sont accompagnées d’une petite réflexion personnelle plus récente à la fin du livre. C’est l’occasion pour lui d’offrir sa vision des Trump,…
Lire la suite

Texte du Big Bang – Rompre avec le productivisme

Le Big Bang de la gauche écologiste souhaite travailler à des hypothèses et des débats qui traversent notre camp social. Dans cette démarche, il a présenté dans sa dernière assemblée des signataires, un court texte faisant état de discussions entre ses diverses composantes. Le texte ci-dessus est la première pierre d’une réflexion unitaire sur l’enjeu…
Lire la suite

Morbide faux pas

Jeudi dernier, la macronie a encore fait preuve d’une humanité sans limite. Un député UDI-Agir qui proposait de faire passer de cinq à douze jours le congé des salariés endeuillés par la mort d’un enfant, s’est vu rétorquer une fin de non recevoir de la part de la majorité. Ce malheureux avait sans doute sous-estimé…
Lire la suite