Catégorie : Le Fil des repères

Tyrannie du peuple ou tyrannie du capital ? (extraits, Jaurès, 1894)

« Nous les avons souvent entendues, les grandes paroles contre la tyrannie du peuple ! Et pendant qu’on la dénonce, on maintient la tyrannie réelle du capital. Je n’ai pas entendu dire que depuis un siècle le peuple ait abusé des forces qui étaient dans ses mains ; c’est lui, en somme, qui a aidé,…
Lire la suite

Introduction à une poétique du divers, Edouard Glissant

Introduction à une poétique du divers, Edouard Glissant Le monde se créolise, c’est-à-dire que les cultures du monde mises en contact de manière foudroyante et absolument consciente aujourd’hui les unes avec les autres se changent en s’échangeant à travers des heurts irrémissibles, des guerres sans pitié mais aussi des avancées de conscience et d’espoir qui…
Lire la suite

André Gorz pour Le Sauvage, 1974

« Évoquer l’écologie, c’est comme parler du suffrage universel et du repos du dimanche : dans un premier temps, tous les bourgeois et tous les partisans de l’ordre vous disent que vous voulez leur ruine, le triomphe de l’anarchie et de l’obscurantisme. Puis, dans un deuxième temps, quand la force des choses et la pression populaire…
Lire la suite

Mary Beard, les Femmes et le pouvoir

« Le succès ou l’échec d’une révolution peut toujours se mesurer au degré selon lequel le statut de la femme s’en est trouvé rapidement modifié dans une direction progressive. » Angela Davis « L’autorité émanant de la voix grave des hommes, par opposition à celle des femmes, est à maintes reprises soulignée dans la littérature…
Lire la suite

David Harvey, Les villes rebelles

« Comme dans toutes les phases qui l’ont précédée, cette expansion radicale très récente du processus urbain s’est accompagnée d’extraordinaires transformations des modes de vie. À l’image de la ville elle-même, la qualité de vie urbaine est devenue une marchandise destinée à ceux qui ont de l’argent dans ce monde où le consumérisme, le tourisme, les…
Lire la suite

Rosa Luxemburg

« C’est un fait absolument incontestable que, sans une liberté illimitée de la presse, sans une liberté absolue de réunion et d’association, la domination des larges masses populaires est inconcevable. […]  La liberté seulement pour les partisans du gouvernement, pour les membres d’un parti, aussi nombreux soient-ils, ce n’est pas la liberté. La liberté, c’est…
Lire la suite