Catégorie : Le Fil des repères

Eros et civilisation, Herbert Marcuse

« La thèse de Freud selon laquelle la civilisation est fondée par l’assujettissement permanent des instincts humains a été généralement admise. La question qu’il pose de savoir si les avantages de la civilisation compensent les souffrances infligées à l’individu n’a pas été prise au sérieux, et cela d’autant moins que Freud lui-même considérait ce processus…
Lire la suite

La société de consommation, Jean Baudrillard, 1970

« Le modèle féminin enjoint beaucoup plus à la femme de se faire plaisir à elle-même. Ce n’est plus la sélectivité, l’exigence, mais la complaisance et la sollicitude narcissique qui sont de rigueur. Au fond, on continue d’inviter les hommes à jouer au soldat, les femmes à jouer à la poupée avec elles-mêmes. Même au…
Lire la suite

Romain Rolland, « Au dessus de la mêlée »

« Notre civilisation est-elle si solide que vous ne craignez pas d’ébranler ses piliers ? Est-ce que vous ne voyez pas que si une seule colonne est ruinée, tout s’écroule sur vous ? Etait-il impossible d’arriver, entre vous, sinon à vous aimer, à résoudre dans un esprit de paix (vous ne l’avez même pas, sincèrement,…
Lire la suite

Les brèches : l’antipolitique de la dignité

4. Les brèches commencent par un « non », à partir duquel se développe une dignité, une négation-et-création. « Imaginez une couche de glace couvrant un lac obscur de possibilités. Nous crions « non » si fort que la glace commencer à craquer. Qu’est-ce qui se découvre ? Quel est ce liquide sombre qui (parfois, pas toujours) bouillonne lentement ou…
Lire la suite

Simone Weil, Contre le colonialisme

« Il ne serait pas difficile de trouver une colonie appartenant à un Etat démocratique où la contrainte soit, à bien des égards, pire que dans le pire Etat totalitaire d’Europe.» « En privant les peuples de leur tradition, de leur passé, par suite de leur âme, la colonisation les réduit à l’état de matière…
Lire la suite

L’égoïsme ne mène pas la danse

Supposons qu’une personne qui a faim se promène dans la rue en l’absence de policiers et croise un enfant affamé qui tient un morceau de pain. Est-ce que l’instinct naturel sera de voler le pain de l’enfant ? S’il en était ainsi, nous considérerions cette action comme pathologique. Lorsque des dauphins s’échouent sur une plage à…
Lire la suite