Catégorie : Le Fil culture

Casa de Papel : une esthétique de la révolte

La sortie de la quatrième saison de la série Casa de Papel vient égayer une expérience de confinement qui peut parfois verser dans le monotone. Elle est l’occasion de replonger dans une intrigue qui mêle habilement les imaginaires politiques, et donne à entrevoir une esthétique de la révolte. Réalisée par Alex Pina et diffusée originellement…
Lire la suite

Elsa Faucillon a vu Validé de Franck Gastambide et Charles Van Tieghem

Le confinement est un booster incroyable pour les séries, évidemment pourvu qu’elles soient bonnes. Début d’explication du gros succès de la série Validé réalisée par Franck Gastambide. En huit jours, 10 millions de visionnage pour cette série française sur l’univers du rap. Alors qu’à présent des générations entières ont été bercées au rap, Validé est…
Lire la suite

Relire Camus : le monde devenu silencieux, crions notre révolte

Les curieux événements qui font le sujet de cette chronique se sont produits en 202., dans le Monde entier. De l’avis général, ils n’y étaient pas à leur place, sortant un peu de l’ordinaire. Dans La Peste, Albert Camus nous offre le récit d’une révolte collective qui aurait tout lieu de nous inspirer en ces…
Lire la suite

Cap sur le Congrès

Ce documentaire Netflix fera tressaillir ceux qui, comme moi, regardent attentivement de l’autre côté de l’Atlantique la dynamique politique qui avait jailli à la suite de la formidable campagne de Bernie Sanders en 2016. L’oncle Sam sur le point de succomber au socialisme ? Pas tout à fait, mais un espoir était né. Le documentaire…
Lire la suite

La Cravate, de Mathias Théry et Étienne Chaillou

« Finalement, vous pensez que je suis un connard ? ». Cette question, c’est Bastien Regnier, un militant du Front National âgé d’une vingtaine d’années, qui vous la pose dans le dernier film de Mathias Théry et Étienne Chaillou : « La Cravate ». L’ensemble des spectateurs d’un MK2 parisien serait tenté de répondre par…
Lire la suite

Clémentine Autain a lu Pardon d’Eve Ensler

Eve Ensler est mondialement connue pour Les Monologues du vagin qui ont fait un ravage d’humour et de gravité, mêlant l’intime et le politique. L’écrivaine américaine vient de publier un texte fracassant sur le viol. C’est la lettre d’excuses qu’elle aurait aimé que son père, son agresseur, lui adresse. Eve Ensler imagine ce qu’il aurait…
Lire la suite