Catégorie : Le Fil culture

Libre d’obéir, le management du nazisme à aujourd’hui.

Le dernier livre de Johann Chapoutot avance un titre un peu provocateur : Libre d’obéir, le management du nazisme à aujourd’hui. Il y-a-t-il vraiment un lien entre les nazis et la tyrannie du chief happiness officer ? L’organisation du Reich et le miracle allemande d’après-guerre ? La naissance du management précède bien entendu l’avènement du…
Lire la suite

L’Entraide, l’autre loi de la jungle.

Paru en 2019, l’essai de Pablo Servigne et de Gauthier Chapelle prend tout son sens maintenant que s’est abattue cette rude crise sanitaire. Le théoricien de l’effondrement et son acolyte font un pas de côté sur les potentiels catastrophiques que couve le capitalisme déchaîné et nous parlent espoir. L’entraide, serait au coeur du processus d’évolution…
Lire la suite

Génération Ocasio-Cortez

Mathieu Magnaudeix l’annonce dès le départ, le titre est un peu trompeur. Dans cette plongée dans la gauche américaine, l’on trouve beaucoup de millenials et des 18-35 ans mais pas uniquement. Le reporter spécial aux Etats-Unis de Médiapart nous embarque dans un voyage nécessaire pour comprendre la dynamique de nos camarades outre-Atlantique. La gauche américaine…
Lire la suite

Lettre d’une intermittente au Président de la République

Cher Emmanuel Macron, Du fond de ma Bretagne, je vous ai écouté vous adresser au monde de la culture ce mercredi 6 Mai. Ce jour là nous étions nombreux à attendre vos annonces sans aucun espoir. Et vous êtes apparu le cheveu hirsute, la chemise blanche immaculée, les manches retroussées. Décontracté pour vous adresser à…
Lire la suite

Pour le monde de la culture, je tire la sonnette d’alarme !

C’est dans un silence assourdissant que le monde de la culture subit un massacre avec la crise sanitaire et les mesures de confinement. S’il est un secteur absent des préoccupations dominantes, c’est bien celui-ci. Comme si la culture était décidément périphérique, non essentielle, presqu’accessoire dans notre société du spectacle et de la marchandise. Il me…
Lire la suite

À vos bouquins, prêts, lisez !

“Le temps de lire est toujours du temps volé. C’est sans doute la raison pour laquelle le métro se trouve être la plus grande bibliothèque du monde.” Cette magnifique phrase de Daniel Pennac prend un tout autre sens en cette période de confinement. Les métros bondés ont cédé leur place aux canapés et aux lits…
Lire la suite