Catégorie : Le Fil culture

Clémentine Autain a lu « La fabrique du consommateur » d’Anthony Galluzzo

C’est une histoire fulgurante. « En deux siècles seulement, la communauté paysanne autarcique s’est effacée pour laisser place à une myriade de consommateurs urbains et connectés », écrit d’emblée Anthony Galluzzo. Le spécialiste des cultures de consommation a retracé dans un livre passionnant deux siècles de constitution du pouvoir marchand. Des premiers grands magasins aux…
Lire la suite

Où va l’argent des pauvres ?

Ce livre est une pépite. La question posée dans le titre accroche d’emblée la curiosité : où va l’argent des pauvres ? Dans notre société, les catégories paupérisées sont sans cesse suspectées de « profiter » des allocations ou de « mal gérer » leur argent. « Si les usages que font les pauvres de leur argent font à ce point scandale, c’est…
Lire la suite

Gazer, mutiler, soumettre. Politique de l’arme non létale.

Parfois une sortie en librairie tombe à point nommé. C’est le cas de ce court ouvrage de Paul Rocher : Gazer, mutiler, soumettre. Politique de l’arme non létale. Matraque, Flash Ball, LBD 40, grenades de désencerclement, gaz lacrymogène, pistolet électrique dit Taser, ces armes se sont imposées dans le vocabulaire commun, en particulier depuis le…
Lire la suite

La guerre sociale en France – Romaric Godin

Casse des services publics, privatisation d’Aéroport de Paris et de la Française des jeux, politique d’austérité, mépris des mouvements sociaux et des revendications démocratiques, répression policière… tous ces faits sont intrinsèques à la logique néolibérale. Dans La guerre sociale en France, Romaric Godin décrit avec pédagogie et précision les caractéristiques du néolibéralisme, terme complet qui…
Lire la suite

Le capitalisme patriarcal, Silvia Federici  

Silvia Federici est connue pour ses travaux sur les chasses aux sorcières, l’institutionnalisation du viol et de la prostitution ou l’appropriation du travail des femmes y compris avant le développement de l’économie capitaliste. Dans ce dernier ouvrage sorti en 2019, elle reprend son exégèse critique de Marx pour comprendre un impensé important qui pour elle…
Lire la suite

Libre d’obéir, le management du nazisme à aujourd’hui.

Le dernier livre de Johann Chapoutot avance un titre un peu provocateur : Libre d’obéir, le management du nazisme à aujourd’hui. Y-a-t-il vraiment un lien entre les nazis et la tyrannie du chief happiness officer ? L’organisation du Reich et le miracle allemand d’après-guerre ? La naissance du management précède bien entendu l’avènement du régime…
Lire la suite