Catégorie : Le Fil mordant

Loiseau de malheur

Le storytelling était bien huilé, d’un côté les auto-proclamés « progressistes », remparts estampillés par eux-mêmes des « populistes » de droite incarnés par le RN. Peu importe que le dit progrès soit aussi difficile à discerner qu’une molécule active dans une préparation homéopathique 15ch, le chiffon FN/RN, ça marche toujours, en tout cas c’est l’idée qu’ils s’en font.…
Lire la suite

Marianne et l’obsession réactionnaire

Face à une hémorragie qui touche nombre d’acteurs de la presse, Marianne a apparemment choisi de faire dans la une racoleuse et les articles ras les pâquerettes, comme pour ajouter le naufrage intellectuel à la fonte de son lectorat. Il est une chose de se lancer avec verve et passion dans la défense d’une idée…
Lire la suite

Recette du Grand Débat

Ce qu’il y a de formidable avec les marcheurs, c’est sans doute leur talent pour l’interprétation. Quoi qu’il advienne, écoutez-les et vous verrez que tout leur donne raison. Il y a quelques semaines Ismael Emelien arrivait sur France Inter à voir dans les gilets jaunes « le même constat que celui fait par les marcheurs…
Lire la suite

La gauche XY

Faire le choix d’illustrer un problème en le rendant visible quitte à faire comme tous les autres qui n’y voient pas de problème, c’est le choix de Libé ce lundi 1er avril. En Une, 6 hommes de gauche – c’est en tous cas ce qu’on nous dit – chacun de leur côté, prennent toute la…
Lire la suite

À la fin de l’envoi… Ils touchent.

«Lorsqu’on va dans les manifestations violentes, on est complice du pire.» Emmanuel Macron, 26 février 2019 Cyrano : Ah ! non ! c’est un peu court, jeune homme ! On pouvait dire… Oh ! Dieu ! … bien des choses en somme… En variant le ton, – par exemple, tenez : Bourgeois : « Je…
Lire la suite

La blague de la semaine

AFP/ARCHIVES – JOEL SAGET L’ambition affichée par Place Publique était de haute volée : regrouper pour les élections européennes l’ensemble du spectre politique compris entre la France Insoumise et la République en Marche. On allait voir ce qu’on allait voir, fini les petits arrangements d’arrière cour, les tambouilles obscures, place à la politique autrement, bon quand…
Lire la suite