Adrien au Taquet sur le racisme 

Adrien Taquet, secrétaire d’Etat pour la protection de l’Enfance, rattaché au ministère des Solidarités et de la Santé, a déclaré sur France Inter le 20 novembre : “Aujourd’hui il y a 10 000 enfants, de nos enfants, je ne parle pas de migrants venus d’un pays lointain…exotique qui seraient sur les grands boulevards, je parle de nos enfants dans nos collèges et nos lycées qui sont victimes de prostitution infantile…”. Une énième polémique ? Personne ne semble l’avoir véritablement relevée…

Une phrase, une phrase pour gagner le bingo de l’orientalisme et du racisme bien français. Une phrase pour souligner le mépris de ces “libéraux” pour les étrangers. Une phrase pour résumer comment nos gouvernants instrumentalisent leur opposition au Rassemblement National pour mieux faire oublier qu’ils pensent pareil. La prostitution infantile n’est-elle pas un sujet de préoccupation assez sérieux pour que même le plus ignoble chauvin estime qu’il ne faille pas compter tout le monde plutôt que les siens d’abord ? Notre société est-elle tombée si basse pour qu’il faille laisser entendre que la prostitution des enfants noirs et arabes venus d’ailleurs importe peu pour considérer qu’il s’agit d’un véritable fléau en France ? 

L’imbécile Taquet, et c’est un comble, est en charge des Solidarités ! Pourquoi alors ne pas nommer Eric Zemmour au Conseil Français du Culte Musulman, le directeur éditorial de Minute à la lutte contre l’antisémitisme ou sacrer Emmanuel Macron champion de la déférence. Dans ce monde où le sens se perd, l’effroyable spectacle de la bourgeoisie illuminée qui nous gouverne attise doucement mais sûrement les colères. Quand leur humanité aura enfin cessé d’être prétendue, il sera grande temps de réaliser que notre société pourrie pas la tête.

Paul Elek 

Retrouvez la séquence en question à partir de 1min 58:

 

Une réponse

  1. Thierry Solé dit :

    La dernière phrase de l’article (Quand leur humanité aura enfin cessé d’être prétendue, il sera grande temps de réaliser que notre société pourrie pas la tête) est sans doute à remanier

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :