Au cirque Romanès, le Big Bang en piste

Dimanche, au cirque Romanès à Paris, nous avons rassemblé plus de 600 personnes dans l’après-midi pour une grande journée de prises de parole de luttes, d’idées et de stratégie pour un big bang pour une gauche écologiste populaire. Après notre appel publié dans Le Monde au lendemain des élections européennes et rejoint depuis par 5.000 signataires sur le site pourunbibang.fr, c’est une réussite.

Nous tenons avant tout à remercier l’ensemble des intervenants pour la qualité de leurs propos. Témoignages, interpellations, controverses… nous avons pu brosser ensemble un panorama de ce qui agite (ou qui devrait agiter !), la gauche écologiste à laquelle nous appartenons. Chacune de ces interventions nous renvoyait à notre responsabilité politique, et au sentiment d’urgence qui nous habite. Ils étaient nombreuses et nombreux à participer à cet arc de forces sociales et écologistes large qui a donné à voir l’intelligence collective et de vastes convergences, sans eluder ce qui reste en débat : Gilles Bénnard, Anne de Haro, Alice Brauns, Dominique Vidal, Bertrand Badie, Christophe Prudhomme, Assia Hebbache,Noémie Kocher, Robert Spizzichino, Noël Mamère, Aref Sultani, Zohra Abdallah,Sonia Masson, Guillaume Balas, Rabbah Mezine, Youcef Brakni, Marie-Hélène Bacqué, Philippe Martinez, Aurélie Trouvé, Léna Lazare, Nina Didon, André Rebelo,Claire Lejeune, Etienne Balibar, Olivier Besancenot, Patrick Viveret, Julia Cagé. 

Dimanche, nous avons commencé à brosser un processus que nous voulons enclencher pour bâtir un archipel citoyen, un ensemble d’ilots faisant cause commune pour ouvrir une voie sociale et écologiste de changement en profondeur de la société.

C’est pourquoi nous appelons chacune et chacun, comme les collectifs déjà existants, à faire vivre le big bang partout en France à l’échelle des villes, des quartiers, des entreprises… Les formes sont évidemment à définir en fonction des réalités territoriales. Notre volonté est de jouer un rôle de passerelles entre des individus et des forces politiques, associatives, syndicales, culturelles, qui veulent déjouer le duopole infernal Macron/Le Pen en construisant une alternative sociale et écologiste crédible à vocation majoritaire.

Concrètement, nous lancerons en septembre une plateforme collaborative pour recueillir vos propositions, vos points de vue, vos photos, vos initiatives… Ces éléments serviront à préparer une grande assemblée générale en décembre à Paris, au cours de laquelle la parole sera donnée pleinement à tous les participantEs.

Nous organiserons également trois grands temps forts en région sur la démocratie, l’écologie, le travail. Les villes de Limoges, Montpellier et Rennes ont été évoquées mais si d’autres villes sont intéressées, merci de nous le communiquer.

À très bientôt !

Clémentine Autain et Elsa Faucillon

Pour revoir le live vous pouvez cliquer ici 

 

Une réponse

  1. Filippi codaccioni dit :

    Vous allez redonner une virginité à tous les mangeurs de bonne soupe … À tous ceux qui préfèrent la lutte pour les places à la lutte des classes… Et ce, tout au moins je l’espère, avec les meilleures intentions du monde….

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :