Il n’y a pas d’âge pour le droit de manifester

Elsa Faucillon revient dans l’Edito de la semaine sur le droit de manifester et la sagesse de se battre pour défendre les libertés publiques dans le contexte sécuritaire mortifère des dernières semaines.

Une réponse

  1. Jean-Pierre Alexandre dit :

    On veut nous dissuader de manifester. Donc il nous faut absolument manifester. Je manifesterai, tu manifesteras, nous manifesterons…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :