Retrouvez l'édito du Fil des Communs !

La macronie tourne en rond

Griveaux débouté, Macron débauche en urgence Agnès Buzyn pour le remplacer, au pied levé en pleine crise hospitalière, au milieu de la gestion du Coronavirus et juste avant l’examen de la contre-réforme des retraites. Dans ce jeu de chaises musicales, c’est Olivier Véran qui a été choisi pour remplacer la ministre de la santé. Au…
Lire la suite

Une écologie décoloniale

Décoloniser l’écologie et, dans le même temps, écologiser la perspective décoloniale : voilà le défi que se propose de relever Malcolm Ferdinand dans un livre, Une écologie décoloniale, rendu nécessaire par la séparation entre histoire environnementale et histoire de l’esclavage. En effet, ce qu’il nomme l’environnementalisme, prend en compte la domination des humains sur la Nature…
Lire la suite

Retraites : on est là !

L’étude en accéléré du projet de loi sur les retraites a commencé dans l’hémicycle. Un texte qui enterre les droits arrachés dans les grandes heures de conquêtes sociales et liquide les mécanismes de solidarité. Obsédé par la règle des 3%, le gouvernement s’obstine à passer en force. C’est une lame de mépris pour la majorité…
Lire la suite

Le bal des Tartuffes

“Par de pareils objets les âmes sont blessées, – Et cela fait venir de coupables pensées” * voilà la pensée fulgurante qui a traversé les esprits lorsque Benjamin Griveaux, cible de l’étalage de sa vie intime sur les réseaux sociaux, a jeté l’éponge dans sa course municipale parisienne. Le désormais déchu n’a commis aucun crime…
Lire la suite

Jean Jaurès, discours du 8 février 1910 sur les retraites

En février 1910, Jaurès assiste au Congrès de la SFIO dans la ville de Nîmes. Une grande discussion s’entame sur la loi sur les retraites ouvrières. Ci-dessus sont reproduits des extraits de son discours. « Je vous demande d’appliquer à la loi des retraites cet effort de combat, cet effort d’amélioration. J’en ai dit les lacunes…
Lire la suite

Ambiance spéciale en commission

Deux semaines – seulement – à tenir au sein de la commission spéciale retraites. Deux semaines pour tenter de ralentir le bulldozer macroniste. Les député.e.s macronistes se sont montrés bien prompts à dénoncer comme un scandale démocratique la méthode d’obstruction de l’opposition mais ont révélé bien moins de zèle à défendre leur projet. Alors qu’alinéa…
Lire la suite